Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MaterielDys.com

La dyslexie

 

La dyslexie correspond à un trouble durable de l'apprentissage du langage écrit (la lecture). Elle fait partie, avec la dysphasie, la dyspraxie ou la dyscalculie, des troubles spécifiques des apprentissages. Ce trouble peut concerner des enfants normalement scolarisés ne présentant ni problème sensoriel (audition, vision), ni déficience intellectuelle, ni lésion neurologique.

La dyslexie peut entraîner, au delà des difficultés d'apprentissage de la lecture, des problèmes sociaux, de comportement ou d'anxiété.

 

Il existe trois types de dyslexies : la dyslexie phonologique, la dyslexie de surface et la dyslexie mixte.

La dyslexie phonologique se caractérise par une difficulté à "déchiffrer" les mots.

La dyslexie de surface correspond à une difficulté à reconnaître un mot dans sa globalité.

La dyslexie mixte associe les deux types de dyslexie précédemment cités.

 

Comprendre le Processus de la lecture :

D'après de nombreuses recherches, la lecture est le produit de deux compétences : l'identification des mots écrits et la compréhension. La dyslexie serait due avant tout à un problème d'identification des mots écrits, même si les problèmes de compréhension restent présents.

Pour lire un mot, il existerait deux processus :

  • Un processus basé sur le code phonologique (voie d'assemblage): une lettre ou un groupe de lettres (unité de sens) renvoie à un phonème (unité de son, différent d'une syllabe). A la lecture, les graphèmes (représentation graphique) correspondent aux phonèmes. Ainsi, le mot « château » est constitué de 7 lettres et de 4 phonèmes /ch/ /â/ /t/ /eau/. Ce processus est très utilisé au début de l'apprentissage de la lecture. Il permet de déchiffrer les mots.
  • Un processus basé sur le code orthographique (voie d'adressage): ce processus fait appel à la mémoire. La forme globale du mot est reconnue. Cette voie permet de lire les mots irréguliers comme « oignon ». Elle est très utilisée chez les lecteurs experts.
 

Diagnostic

 

Le dépistage de la dyslexie doit être précoce, si possible avant la fin  du CE2, mais il ne peut pas se faire formellement avant 18 mois d'apprentissage de la lecture. L'enfant peut être repéré par son instituteur ou enseignant. Certains signes comme une mauvaise tenue du crayon, un refus d'écrire, une écriture illisible, une lecture difficile ou un travail peu soigné doivent alerter.

Les orthophonistes et psychologues peuvent porter un diagnostic de dyslexie grâce un bilan.

 Vous pouvez également faire des examens de la vue, de l'audition et des examens neurologiques sont également réalisés. Tout comme des tests psychologiques. Ils permettent d'éliminer d'autres paramètres qui peuvent être responsables de difficultés de lecture.

Cette évaluation complète permettra de confirmer ou non la dyslexie.

 

Il n'est jamais trop tard pour poser un diagnostic. Si votre enfant est au collège, qu'il éprouve des difficultés en lecture et orthographe , vous pouvez toujours demander un bilan à un orthophoniste qui se chargera de poser  un diagnostic en cas de troubles Dys.

 

 

Troubles associés

Les enfants dyslexiques présentent presque toujours une dysorthographie (difficultés en orthographe) associée.

La dyslexie augmenterait le risque de souffrir d'hyperactivité et de troubles de l'attention (TDAH)4. On peut retrouver des problèmes de mémorisation, de coordination ou de latéralisation.

Attention chaque enfant dyslexique est différent et ne présentera pas toujours les mêmes difficultés. Cela varie également en fonction de sévérité du trouble.

 

Conséquences

 Les enfants souffrant de dyslexie rencontrent souvent des difficultés scolaires qui peuvent se traduire par un mal-être, de l'agressivité ou des comportements inadaptés.

En France, les enfants dyslexiques bénéficient d'un plan d’accompagnement personnalisé (PAP) ou d'un Projet Personnalisé Scolaire (PPS). Ce document permet aux parents, enseignants, rééducateurs et à l'enfant d'établir ensemble un projet. Ce dernier précise les modalités du déroulement de la scolarisation de l'enfant et les aménagements nécessaires (ordinateur, temps supplémentaires...). Il recense et articule toutes les actions pédagogiques, éducatives, médicales et paramédicales entreprises avec l'enfant.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurélien 07/02/2020 09:01

Bonjour, existe-t-il des solutions pour les adultes dyslexiques dans le monde du travail ?
Merci