Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MaterielDys.com

Comment faire une carte mentale !

Comment faire une carte mentale !

La carte mentale, appelée aussi carte heuristique, carte cognitive,  carte des idées, est un schéma, supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. 

 

Nous devons cette belle invention à Aristode !

 

C'est prouvé et surtout chez les enfants dyslexiques, les cartes mentales ça fonctionne !!! 

 

Une carte heuristique peut être dessinée en utilisant simplement une feuille de papier et des feutres ou crayons de couleur.

 

Nous allons vous donner des astuces pour créer votre propre carte mentale qui vous permettra de retenir vos leçons avec plus d'aisance.

 

1. Bien choisir son format : de préférence choisir un format paysage. 

 

2. Le centre du schéma doit être évocateur , il doit être représenté par un dessin ou par le nom du thème de la leçon. Il doit être au centre de la feuille et doit inspirer l’ouverture d'esprit. Il représente l’objectif de la carte et doit vous permettre de vous projeter et de développer.

 

3. Autour du centre du schéma : Dessinez des branches qui seront réparties harmonieusement pour détailler et indiquer les idées principales de chaque branche. Elles doivent toutes avoir une couleur différente.

 

4.  Au bout de ces  grosses branches , dessinez plusieurs petites branches pour  indiquer les mots-clés que vous devenez retenir. Attention il faut respecter les couleurs :-)

 

5. Enrichir la carte avec des symboles ou des mots qui aident à réfléchir et à retenir.

 

6. Vous pouvez aussi créer des liens entre chaque branche à l'aide de flêches ou de traits.

 

Voilà comment créer votre carte mentale manuellement !

 

N’oubliez pas de la ranger soigneusement dans un classeur dans la partie prévue à cet effet .

 

Comment faire une carte mentale !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article