Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MaterielDys.com

Les stylos et Crayons Ergonomiques Pelikan sont arrivés !!!!

Les stylos et Crayons Ergonomiques Pelikan sont arrivés !!!!

Apprendre à écrire, une véritable mission!

L’écriture est une activité difficile à différents niveaux. En tant qu’adulte, on ne se rend pas toujours compte des difficultés de l’écriture. Apprendre à écrire est cependant une grande tâche difficile pour un enfant. Il est donc important de bien guider l’enfant dans le processus d’apprentissage et de prendre au sérieux cette difficulté d’apprendre à écrire. 

L’écriture est une activité complexe qui consiste de mouvements ciblés dans lesquels des aspects intellectuels, psychomoteurs et socioculturels jouent un rôle. L’enfant apprend à écrire non seulement grâce à la formation ou l’entraînement, mais aussi du fait d’une certaine maturité motrice.  

L’écriture, ça se passe comment ?  Lors de l’écriture, les processus suivants se produisent : 

  • Enregistrement des informations de mouvement
    L’enregistrement de toutes les lettres dans notre mémoire motrice. Ceci se manifeste sous la forme d’une structure constante dans le mouvement de l’écriture (ordre, sens de rotation, taille et proportions des lettres).
  • Consultation des informations de mouvement (coordination visuomotrice)
    L’extraction  des bonnes informations de mouvement de notre mémoire motrice pendant l’écriture. Ce retrait d’informations doit se faire d’une telle manière qu’une série de lettres, c’est-à-dire un mot composé d’unités séparées d’informations de mouvement enregistrées, puisse être réalisée de manière fluide et sans interruption. En d’autres termes, nous allons rechercher les différentes lettres afin de créer des mots.
  • Exécution du mouvement (mouvement coordonné)
    Il s’agit ici des informations qui ont été extraites de la mémoire et traduites en actions musculaires concrètes. Il s’agit de véritablement noter les mots sur le papier. Les deux dernières aptitudes peuvent ici être considérées comme la programmation du mouvement, la mise en œuvre du mouvement et finalement la direction de nos muscles.

 

Problèmes d’écriture et dysgraphie

Quand l’écriture ne se fait pas automatiquement…
Le processus d’apprendre à écrire ne se passe pas toujours bien. Parfois, des difficultés surgissent ou il y a des choses que les parents, les enseignants ou l’enfant lui-même éprouvent comme difficiles. Il est important de faire une distinction entre les problèmes moteurs d’écriture et les difficultés d’écriture.

Pour aider votre enfant nous vous proposons la gamme Pelikan, Crayon à mines, Stylo à encre, Stylo plume pour les droitiers et les gauchers.

 

 

 

Game Stylos Pelikan
Game Stylos Pelikan
Game Stylos Pelikan
Game Stylos Pelikan

Game Stylos Pelikan

Les difficultés d’apprendre à écrire ne sont pas d’un ordre problématique. Elles sont typiques pour l’enfant et ne doivent pas être étiquetées négatives. Ces difficultés peuvent être : la gaucherie, des problèmes de direction, de la tension, de la lenteur ou des  lettres rondes dans la mauvaise direction. Pour résoudre ce problème, le soutien, la patience et une attitude positive sont particulièrement indispensables.

Dans le cas de problèmes moteurs d’écriture,  le processus d’écriture (posture et mouvement) se déroule de manière difficile ou le produit d’écriture (celui qui est sur papier) se réalise difficilement. Ces problèmes ne peuvent plus être corrigés par une pratique régulière en classe et des exercices à la maison.

On parle de dysgraphie lorsqu’il y a de gros problèmes de moteur d’écriture ou quand le tout est illisible. Les critères suivants décrivent la dysgraphie :

  • En termes de fluidité et de précision, le niveau d’écriture est notablement inférieur à ce qui est demandé de l’individu, tenant compte de son âge et des circonstances (critère de retard).
  • Le problème dans l’enseignement et l’application de la rédaction en plume persiste, même lorsque des instructions et des exercices correctifs adéquats sont fournis (critère de la résistance didactique en tant que degré de gravité).
  • La non-lisibilité et/ou la lenteur de la production du manuscrit sont dues à des problèmes de performance motrice (non dus à un déficit intellectuel ou à une condition médicale connue).

Rendez vous sur www.materieldys.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article